Dans le monde de la musculation, les suppléments comme la créatine sont très utilisés. La créatine est un acide aminé non protéique que l'on trouve dans l'alimentation, par exemple dans la viande, le poisson ou le poulet. En fait, 1 kg de viande rouge contient 5 g de créatine, soit 1 g pour 200 grammes. L'avantage des suppléments est qu'elle est en poudre, il n'est donc pas nécessaire se taper 1 kg de poisson ou de viande pour obtenir 5 g de créatine. L'organisme produit aussi la créatine, ce qui complète l'alimentation, et ce à hauteur de 1 à 2 g par jour. La créatine stockée dans les muscles principalement, joue un rôle important dans la contraction musculaire. En général la consommation de créatine est suffisante pour les besoins de l'organisme ; de toute façon celui-ci en produit s'il en a besoin.

ink_creatine_fPrendre de la créatine : pourquoi ?
On prend la créatine sous forme de suppléments simplement pour arriver à saturer les muscles. On pourrait arriver avec de la nourriture, mais cela demanderait de consommer de grandes quantités de produits carnés ce qui n'est pas très recommandé pour la santé, à cause de la présence de lipides. Sans oublier la quantité importante de protéines qui s'ajouteraient à l'alimentation, quoique le pratiquant de musculation en consomme déjà pas mal.
Avec plus de créatine dans les muscles, plus de réserve, et sachant que la créatine est le carburant du muscle (précurseur de l'ATP), vous comprendrez que ces plus grande quantité permettre d'améliorer la contraction musculaire, les performances et la force.
Les athlètes de nombreuses disciplines prennent la créatine qui booste l'entraînement, comme les rugbyman, les sprinters, les haltérophiles et bien d'autres sportifs de plein de disciplines. La créatine en boostant la quantité d'ATP booste les performances. En revanche, pour les sports nécessitant des efforts courts et intenses, cela fonctionne très bien, mais pour les sports d'endurance, elle est moins intéressante.
 
La créatine, est-elle dangereuse ?
La créatine n'a pas d'effets secondaires importants, à la rigueur, de grosses doses vont vous donner la diarrhée ou des troubles digestifs. Aussi, la créatine engendre de la rétention d'eau dans les muscles, ce qui peut faire prendre du poids ; cela n'est pas sans déplaire aux culturistes avides gain de volume. La créatine a prouvé son innocuité lors de nombreuses études, mais il faut utiliser la quantité recommandée et ne pas abuser avec des gros dosages de l'ordre de 20 g voir plus tous les jours. En effet, la créatine nom utilisées se transforme en créatinine, un sous-produit que le corps doit éliminer. Comme pour beaucoup de suppléments, une prise de créatine modérée, de l'ordre de 3 g par jour (recommandé par l'AFSSA) ne vous portera pas préjudice.

Bien choisir sa créatine !
La créatine, on la trouve souvent en poudre ou en gélules, mais peu importe, il s'agit du même produit. Il existe aussi de nouvelles formes de créatine : la classique monohydrate est la plus connue et la plus étudiée, on trouve aussi la Kre-Alkalyn, la créatine Ethyl Esther ou d'autres créatines liées à des intermédiaires métaboliques. En gros, il est conseillé de tester en premier la créatine monohydrate, qui a fait ses preuves.

Que peut-on espérer comme gains musculaires ?
Alors, qu'est-ce que la créatine va faire sur vous ? Pour la musculation, vous arriverez à faire des séries plus longues avec des poids plus lourds, vous aurez une meilleure récupération, et cela favorisera les gains de muscles. En plus de la rétention d'eau, engendrant un gain de poids par volumisation cellulaire, vous aurez des gains sur le long terme parce que la créatine agit par différents biais. En gros, vous devriez gagner 1 à 3 kg les premières semaines d'utilisation. Mais sur le long terme, la créatine favorise et  facilite les gains de muscles. Certaines personnes néanmoins ne réagiront pas avec la créatine, car ils ont un taux élevé à la base. On parle de 25 % qui sont non répondants.

Bien prendre la créatine !
Pour résumer, il faut prendre la créatine à hauteur de 3 g par jour, et on aura les mêmes effets en 1 mois que la prise de créatine en phase de charge, c'est-à-dire 20 g par jour pendant cinq jours, suivi de 5 g d'entretien/jour. À hauteur de 3 g par jour, on atteint la saturation en 1 mois. On pourra prendre la créatine sur le long terme, plusieurs mois, durant les efforts sportifs, car faire des cycles n'a pas montré sa supériorité.

La meilleure créatine !
Au niveau des marques,  toutes les créatines se ressemblent. Si vous achetez de la monohydrate, prenez la marque creapure, qui garantit les meilleurs taux de pureté. Pour les autres, comme la Kre Alkalyn, n'attendez pas de meilleurs effets que la créatine monohydrate classique. Aussi, il existe des mixtures contenant de la créatine et d'autres suppléments, des boosters de NO, l'arginine, du Tribulus qui booste les hormones etc... Des suppléments qui bodybuilde plus la créatine initiale. On peut citer le cas de Big-bang de Scitec, qui donne de très bons résultats. En général, on recommande de tester la créatine d'abord, à part, et ensuite de s'orienter éventuellement vers ces mixtures.

Sur ce, bon entraînement à tous, et n'oubliez pas que ce ne sont pas des produits miracles, mais il s'agit de simples suppléments.